date
dimensions
peinture
support
vernis
mars 2018
66 x 149
acrylique, vinylique et feuille d'or
contre-plaqué
mat et brillant
 

J'ai volontairement repris en titre l'infamante dénomination des nazis pour ce qu'ils appelaient : "Entartete Kunst" l'Art dégénéré...  Cette Vénus s'y prête, étant donné qu'elle est d'inspiration Bauhaus

C'est une école et un courant d'entre-deux-guerres, en Allemagne, voulant principalement que la position artistique s'introduise dans le quotidien, via une étroite collaboration avec les techniques de l'artisanat. Cet élan très moderniste toucha diverses disciplines, allant de l'architecture à la danse, en passant par le design.

J'ai donc tenté d'imaginer ce que mon thème de la Vénus des premiers âges aurait pu donner sous l'éclairage de cette pensée structurée à tendance futuriste.

Sa grande taille, 1,50 m de haut, lui procure (en réel) une présence singulière. L'ensemble est passé au vernis brillant (bâteau) à l'exception de la partie triangulaire épaules/torse et de la partie rayée de la jambe droite qui sont en mat.

Le quatrain fait référence à Lola-Lola, nom du personnage de Marlene Dietrich dans « l'Ange bleu » (1930) ainsi qu'au « Ballet triadique » (1922) du cher Oskar Schlemmer, membre éminent du Bauhaus.

 
 
Croquis préparatoires
 

1ère étude (dans mon lit). Stylo sur papier - 14,8 x 8,8 cm
 
2ème étude. Stylo sur papier - A4 3ème étude, avec cotes. Stylo sur papier - A4
 

Étapes de réalisation

Dessin sur plaque - 70 x 150
Maquette de mise en couleur (infographie)
 

Éléments découpés
 
 
Petrus - Vénus (35) Entartete Venus

 
 


 

menu